Le mot « alicament » est une contraction des mots « aliment » et « médicament ». Les alicaments sont des compléments alimentaires ou suppléments nutritionnels enrichis en fibres, minéraux, calcium ou vitamines. Ils sont réputés pour être bons pour la santé et peuvent aider à prévenir l’apparition de certaines maladies. On peut trouver ces ingrédients naturellement dans des aliments tels que les fruits, les légumes, les graines et les huiles végétales, mais en faible quantité. C’est pourquoi on les concentre dans des suppléments nutritionnels pour avoir la quantité optimale qui permet d’avoir un meilleur effet sur l’organisme.

On peut distinguer entre deux catégories d’alicaments : les alicaments d’origine naturelle et ceux qui sont issus de l’industrie agroalimentaire. Les alicaments naturels sont des aliments que nous consommons au quotidien et qui peuvent être d’origine végétale ou animale et dont les bénéfices sont dus aux nutriments qui les constituent. Les alicaments industriels, quant à eux, sont des produits transformés par des procédés manufacturiers.

Avons-nous réellement besoin d’alicaments ?

Le corps a besoin de minéraux et de vitamines essentiels pour remplir ses fonctions quotidiennes. Ceux-ci aident notre organisme à fonctionner correctement et à donner son maximum. Sans eux, notre système digestif ne fonctionnerait pas, notre cœur arrêterait de battre et nos os se briseraient au moindre impact.

Il va de soi que le point de départ pour être en bonne santé passe par une alimentation saine. Pour cela, nous devons manger une variété de nutriments tels que :

  • Les légumes ;
  • Les grains entiers ;
  • Les graisses insaturées ;
  • Les fruits ;
  • Les protéines.

En parallèle, nous devons limiter notre consommation des matières suivantes :

  • Les grains hautement raffinés ;
  • Les matières grasses ;
  • Le sucre.

Cependant, même les personnes qui mangent bien peuvent encourir le risque de carence en une vitamine particulière, ce qui entraîne un besoin de compléments alimentaires. En fait, de nombreux Français manqueraient de calcium, de potassium, de fibres, de magnésium et de vitamines A, C et E, même lorsqu’ils croient bien manger.

Qui a besoin d’alicaments ?

Voici un exemple : les personnes qui vivent dans des environnements peu ensoleillés ont tendance à souffrir d’une carence en vitamine D, selon de nombreuses d’études. Aussi, les personnes qui vivent avec des restrictions alimentaires ou des problèmes de santé comme la maladie de Crohn ou la maladie cœliaque (intolérance au gluten), qui inhibent le bon fonctionnement de l’absorption des nutriments, peuvent également avoir besoin de suppléments nutritionnels.

Selon les spécialistes, il existerait également de nombreuses catégories de personnes qui sont également désavantagées sur le plan nutritionnel, notamment :

  • Les enfants de 4 à 18 ans ;
  • Les personnes de plus de 51 ans ;
  • Les personnes obèses ;
  • Les végétariens ;
  • Les personnes qui abusent de l’alcool.

Ces groupes pourraient tirer beaucoup d’avantages de la supplémentation. Certains compléments alimentaires courants comprennent :

  • Vitamines B ;
  • Hormones et nutriments boosters de testostérone ;
  • Huile de Millepertuis ;
  • Les antioxydants ;
  • Les minéraux.

Enfin, si vous commencez tout juste à penser à prendre des compléments alimentaires, de nombreux produits multivitaminés peuvent fournir une dose complète de ce dont votre corps a besoin. Parmi les laboratoires fabricants d’alicaments, on peut citer les “vieux de la vieille” comme Nutrixeal (pour lequel les avis positifs abondent) et les “nouveaux joueurs” comme Nutri&Co (mais dont la qualité tend à devenir toujours meilleure avec le temps).